1% pour la planète : Blutopia, le média qui fait des vagues ! 🌍

A travers cette interview, nous vous présentons Blutopia : l'association que nous avons choisi de soutenir via 1% for the Planet 🐳

. . .

Hello Malaury et Julien, merci d'avoir accepté de répondre à notre interview. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en 3 traits de caractère ?

Malaury : persévérante, rigoureuse et enthousiaste

Julien : drôle, créatif et proactif

Malaury et Julien, fondateurs de Blutopia

C’est quoi Blutopia, comment vous est venue l’idée ?

Blutopia, c’est une association loi 1901 qui a pour mission de donner aux citoyen·ne·s le pouvoir d’agir pour protéger l’océan

Blutopia est née de notre passion pour l’océan. C’est notre terrain de jeu. On y passe beaucoup de temps, que ce soit pour surfer, plonger ou nager. Progressivement, on a pris conscience des dangers auxquels l’océan devait faire face. Tout a commencé avec la pollution plastique. En 2018, les médias en parlaient de plus en plus et le climat devenait presque anxiogène. Le problème semblait si grand. On ressentait de la culpabilité et de l’impuissance. Rapidement, on s’est dit qu’on ne pouvait pas rester immobiles. Il fallait agir, et vite. Comme le dit Yann Arthus-Bertrand, “il est trop tard pour être pessimistes”. On a donc cherché des solutions pour réduire notre impact sur l’océan. La bonne nouvelle, c’est qu’il y en avait des centaines, voire des milliers. Pourtant, elles n’étaient pas assez connues. Alors, on a eu envie de les partager pour embarquer le plus de personnes possible avec nous. C’est comme ça qu’est née Blutopia.

Blutopia Tour interview Fjord Lifestyle

Quels sont les objectifs de Blutopia ? Quels types de projets / d’actions menez-vous ?

Pour donner aux citoyen·ne·s le pouvoir d’agir pour protéger l’océan, on a développé 3 actions complémentaires :

  • Un média positif ui centralise les vraies solutions pour que vous, citoyen·ne·s, puissiez agir facilement pour protéger l’océan. On agit principalement en ligne, à travers une newsletter, des reportages vidéos et bientôt un film documentaire. Dans les mois à venir, on a pour objectif d’agir aussi hors ligne, principalement sur La Rochelle. On a imaginé différents événements ouverts au grand public, et notamment le premier festival Blutopia qui devrait avoir lieu dès que l’on pourra de nouveau se réunir.

  • Des outils pédagogiques pour sensibiliser et accompagner la nouvelle génération à mettre en place des actions en faveur de l’océan au sein des établissements scolaires. On a développé un programme appelé “Mon école sans plastique” qui vise à réduire de moitié la production de déchets plastiques dans les établissements scolaires, grâce à des solutions pensées par les élèves. 

  • Un studio créatif qui crée du contenu en ligne pour augmenter l’impact des organisations qui développent des solutions pour protéger l’océan.

Quels ont été vos plus grands challenges ?

Notre plus grand challenge, c’est de toucher plus de personnes et les convaincre de l’importance de protéger l’océan, quelque soit l’endroit où l’on habite. Pour construire un futur plus souhaitable, il faut comprendre les enjeux et changer nos habitudes à grande échelle. Et en plus, il parait qu’agir pour l’océan nous rendrait plus heureuses et heureux. C’est une bonne raison pour s’y mettre, non ?

On a entendu parler d’un film, vous pouvez nous en dire plus ?

Blutopia sort son tout premier film en septembre 2020. C’est un film documentaire positif, sur les solutions à la pollution plastique, que l’on a tourné lors du Blutopia Tour. De janvier à juillet 2019, on est partis à la rencontre de celles et ceux qui agissent pour un océan plus propre. On a découvert plus de 60 initiatives dans 7 pays parmi les plus touchés par la pollution plastique : Birmanie, Thaïlande, Cambodge, Vietnam, Philippines, Indonésie et Australie. Le film présentera les solutions plus prometteuses pour vous donner une lueur d’espoir et des pistes d’actions à mettre en place dans votre quotidien. 

Selon nous, les films documentaires sont des outils puissants pour sensibiliser et encourager l’action. En effet, les films permettent d’atteindre un grand nombre de personnes et de leur faire comprendre que l’on est la solution, la source, la force de changement.

Blutopia Tour interview Fjord Lifestyle

Qu’avez-vous préféré dans le Blutopia Tour ? 

Ce que l’on aimait par dessus tout pendant le Blutopia Tour, c’était passer du temps dans l’océan. On a eu la chance de découvrir des endroits incroyables, de plonger sur des sites magiques et plein de vie. Evidemment, on connaissait déjà un peu ce monde parallèle puisque Julien est instructeur de plongée et qu’il m’a formée à devenir guide. Pourtant, ces moments sous l’eau nous ont permis de prendre encore un peu plus conscience de la beauté de l’océan et des êtres qui y vivent.

Et puis, ce que l’on adorait, c’est rencontrer chaque jour de nouvelles personnes qui agissent pour le protéger. Chacune d’entre elles nous inspire et nous donne le courage de faire tout notre possible pour construire un monde meilleur pour demain. On est loin d’être seuls à agir, et c’est rassurant. Ensemble, on est capables de faire basculer le monde du bon côté.

Blutopia Tour interview Fjord Lifestyle

Avez-vous des conseils pour bien gérer le zéro-déchet en voyage ?

En partant pour le Blutopia Tour, il n’était pas question de mettre en pause notre démarche zéro-déchet. Pour bien gérer, on a glissé quelques essentiels dans nos sacs à dos : 

  • Des gourdes filtrantes de nos partenaires GRAYL et Larq pour éviter d’acheter de l’eau en bouteille plastique et pouvoir boire n’importe où

  • Des sacs pour faire nos courses : tote bag, sac filet et sacs à vrac

  • Un kit pour manger et boire sur les marchés ouverts sans produire aucun déchet : lunchboxes et gobelets en inox, couverts en bambou, serviettes en tissu et emballages réutilisables Abeillons

  • Et tout ce dont on avait besoin pour se laver pendant 7 mois et éviter les produits chimiques suremballés : savons, shampooings, déodorants, brosses à dents avec recharges, dentifrices et baume hydratant à tout faire.

Blutopia Tour interview Fjord Lifestyle

Parlez-nous d’un projet qui vous tient particulièrement à cœur que vous avez découvert avec Blutopia ?

Il y en a tellement ! Si je ne devais en retenir qu’un, ce serait certainement Dai Khmer. C’est une marque de cosmétiques naturels et garantis zéro plastique, créée par Vichka Vantha, mannequin influente au Cambodge. Cette femme inspirante a décidé d’utiliser son influence auprès de la jeunesse khmère afin de sensibiliser le plus grand nombre à une consommation plus responsable. Et elle ne fait aucun compromis. Puisqu’elle ne trouvait pas l’emballage parfait pour ses produits, elle l’a créé : un emballage 100 % compostable, fait de feuilles de bananiers et de papier recyclé.

Blutopia Tour interview Fjord Lifestyle

Avez-vous un conseil à donner à quelqu’un qui souhaite monter un projet à impact positif ?

Je dirais qu’avant de monter un projet à impact positif, il faut commencer par se changer soi-même. Il faut changer ses habitudes de consommation avant de vouloir changer celles des autres. C’est essentiel pour pouvoir faire les bons choix pour son projet et ne jamais faire de compromis par la suite.

Et pour finir, Goofy ou Regular ?

Goofy ! Bon, pour être honnête, ça fait un moment que l’on n’a pas eu l’occasion de surfer. C’est clairement une des premières choses que l’on fera quand on pourra de nouveau sortir au grand air, une fois le confinement terminé.

. . .

Merci à Malaury & Julien d'avoir pris le temps de répondre à nos questions, si vous souhaitez en savoir plus sur 1% for the planet, c'est par ici.